NOUVELLES
La Force du Réseautage

NOS CHRONIQUEURS
 
#57 La chlorophylle

MODE DE VIE ET MIEUX-ÊTRE

 

Pierre Choinière N. D.

Membre du C.N.Q. et de la

Société ÉducoSanté

 

                                          CHRONIQUE #57

 

                                                      La chlorophylle

 

La chlorophylle est responsable de la couleur verte des végétaux «sang vert ». Nous assisterons dans les prochaines semaines à une production massive de chlorophylle par les végétaux. Un décor printanier verdoyant apparaîtra alors sous nos yeux comme par magie. Il sera dû à l’action cellulaire méticuleuse et ordonnée des arbres, de l’herbe et des nombreuses plantes qui constituent le règne végétal. Cette manne verte constituera un ravissement pour notre regard et un bienfait pour la nature. Elle sera aussi, comme nous le verrons, une ressource majeure pour chacune des cellules de notre corps.  

 

Une molécule extraordinaire pour l’environnement

La molécule de chlorophylle est un pigment végétal que l’on retrouve dans les chloroplastes des cellules végétales. À l’intérieur de chaque cellule végétale la chlorophylle intervient dans le processus de la photosynthèse. Elle participe à convertir l’énergie lumineuse (photons) en énergie chimique. Ainsi, à partir de dioxyde de carbone et d’eau et sous l’action de la lumière la chlorophylle participe à élaborer le glucose qui constitue le carburant de la plante. C’est donc dire que, grâce à cette molécule extraordinaire qu’est la chlorophylle, les plantes vertes capturent les déchets atmosphériques (dioxyde de carbone) et les transforment en oxygène libre et en énergie pour la plante. La chlorophylle devient ainsi indispensable pour les humains et les animaux.

 

Une molécule hautement utile pour l’être humain

On peut considérer les végétaux verts comme des réservoirs d’énergie solaire facilement transformables en « sang rouge » par l’organisme humain. En fait, la formule chimique de la chlorophylle très semblable à celle de l’hémoglobine, permet qu’une opération enzymatique simple transforme la chlorophylle en hémoglobine disponible à l’organisme. On sait que l’hémoglobine a pour fonction d’assurer le transport de l’oxygène vers nos tissus.

 

Mais ce n’est pas tout, dans l’opération, l’organisme récupère du magnésium, un minéral fort utile et bien souvent déficient dans l’organisme humain. En effet, au centre de la molécule de chlorophylle se retrouve un atome de magnésium que l’organisme est en mesure de substituer facilement par un atome de fer. Comme vous vous en doutez cet échange apporte deux bienfaits à l’organisme : l’amélioration des apports d’oxygène et du magnésium aux cellules.

 

Principaux bienfaits de la chlorophylle pour l’organisme

 

-La richesse en magnésium de la chlorophylle permet une lutte efficace contre toute agression microbienne. Le magnésium stimule les anticorps du système immunitaire et aide à stabiliser l’équilibre acido-basique;

 

- La chlorophylle favorise le nettoyage du foie;

 

- Elle combat le vieillissement prématuré des tissus (transport de l’oxygène);

 

- Elle favorise la digestion (en évitant les fermentations gastro-intestinales);

 

- Elle fluidifie et purifie le sang. Ainsi elle régularise la pression artérielle;

 

- Elle évite les dépôts graisseux, de cette façon elle réduit les risques de maladies cardio-vasculaires;

 

- Elle abaisse les besoins en insuline;

 

- Elle facilite la formation de l’hémoglobine (molécule presque identique) et permet ainsi le transport adéquat de l’oxygène vers les cellules;

 

- Elle restitue à l’organisme l’énergie des radiations solaires condensées en elle. En effet, si l’on compare nos cellules à de minuscules dynamos, la chlorophylle (aliment vibratoire) favorise les mouvements vibratoires intracellulaires.

 

 

Principales sources de chlorophylle

Tous les jus frais, faits à partir de plantes vertes, sont d’excellentes sources de chlorophylle. Je recommande d’en boire au moins six onces par jour. Le céleri, le persil, les épinards, le kale et la laitue romaine sont excellents en jus. L’herbe de blé est une des meilleures sources de chlorophylle. Je recommande aux néophytes de commencer par une ou deux cuillères à table par jour d’herbe de blé de façon à habituer l’organisme à ses effets prononcés. L’algue chlorelle en est aussi une excellente source.

 

Par ailleurs, ne manquons jamais l’occasion de savourer une énorme salade verte car tous les apports de chlorophylle sont importants. À chaque jour mettons de la verdure dans notre assiette car cela équivaut à mettre de la vie dans notre sang.

 

Bonne semaine et bon printemps ! 

 

 

 

 

 

 

CO2 ?
MINI-SITES

Réseau Écolo Inc.
Defiweb

PUBLICITÉ
 
Copyright © 2007 Reseauecolo.ca
Login