NOUVELLES
La Force du Réseautage

NOS CHRONIQUEURS
 
#51 Une alimentation consciente

MODE DE VIE ET MIEUX-ÊTRE

 

Pierre Choinière N. D.

Membre du C.N.Q. et de la

                                                  Société ÉducoSanté

                                

                                           CHRONIQUE #51

 

                                 Une alimentation consciente

 

En ces temps où la recherche ajoute régulièrement des preuves scientifiques au savoir  empirique populaire, un nombre grandissant de citoyens comprennent l’impact de leurs habitudes de vie sur leur santé et  adoptent ce que nous pourrions appeler une alimentation consciente .

 

Une époque dangereuse

 

Nous sommes à une époque déterminante de l’histoire de l’humanité. En utilisant son G.P.S. (Gros Bob Sens) et en observant les conséquences des actions humaines sur la nature, chacun de nous est en mesure de tirer cette conclusion; nous vivons à une époque dangereuse. Nous dégarnissons nos forets de manière effrénée même si nous savons pertinemment qu’elles sont, en quelque sorte, les poumons de la planète; à cause de notre irresponsabilité, de nombreuses espèces d’animaux sont disparues de la surface de la terre alors que c’est à nous, animal supérieur, qu’il incombe de les protéger; les changements climatiques induis par les activités polluantes de l’homme font déjà des ravages meurtriers un peu partout sur la planète. Si la situation actuelle ne s’améliore pas, les conditions écologiques dégradées créées par l’homme sur sa terre nourricière pourraient bien faire de lui une autre espèce animale à disparaître de la surface de la terre.  

 

Mais il y a plus encore, nous agissons de la même façon avec notre corps, nous le maltraitons plus souvent qu’à son tour. Nos cellules sont malades de pollutions et de carences que nous leurs imposons par une mauvaise gestion de nos habitudes de vie. C’est ce qui fait dire ceci à Diane Perron auteure du livre RECONSTRUISEZ votre santé par l’alimentation vivante à la page 12 : « Jamais dans l’histoire connue de notre planète l’humanité ne s’est aventurée aussi loin de la nature dans son régime alimentaire et son style de vie. Nous vivons des temps difficiles si nous regardons la santé de la planète et des êtres qui y habitent. C’est pourquoi il est devenu vital de reconsidérer notre façon de nous alimenter. L’alimentation s’est tellement transformée et a tellement dégénéré depuis des siècles, surtout au cours du dernier, qu’on peut se demander comment on peut, de nos jours, développer des cellules vibrantes de santé qui vont résister aux maladies et aux risques environnementaux. ».

 

Chaque geste compte

 

Notre façon de consommer influence les conditions écologiques et économiques qui prévalent sur notre planète, chaque geste compte. Un des modes d’alimentations des plus respectueux pour notre planète et pour notre corps est sans doute l’alimentation vivante. À l’intérieur de cette pratique l’espace réservé aux germinations et pousses de grains, de graines et de noix peut être très grand. Des points de vu écologique, nutritionnel et économique les germinations et les pousses sont des plus intéressantes. À la page 15 de son livre, Diane Perron nous fait remarquer ceci à propos des germinations et des pousses « Une telle approche fait aussi faire un pas vers l’autosuffisance et permet de contrôler ce que nous mangeons. Nous préparons les aliments à la maison sans agent de conservation ni additif toxique, et nous les consommons au summum de leur fraîcheur. C’est aussi une approche économique qui permet d’épargner des sous. Les aliments ainsi préparés constituent non seulement des repas délicieux, mais sont également une excellente source de nutrition avec peu de calories. Il est même possible d’avoir des provisions fraîches en hiver. »

 

D’autres aspects des pousses et des germinations sont également à considérer. Par exemple, les noix, grains et graines se conservent à la température de la pièce sans consommation d’énergie pour la réfrigération. D’autres part, elles sont souvent considérées, à juste titre, comme de super aliments par de nombreux spécialistes de la nutrition. Le Dr Nicholas Perricone auteur du livre La Promesse Perricone les classent parmi ses dix super aliments principalement en raison de leur teneur élevée en anti-oxydants.

 

Avec l’intérêt que de plus en plus de gens partagent pour une saine alimentation, il est fort à parier que la « culture » des pousses et germinations prendra une place grandissante dans nos cuisines. Cette « culture » demande un minimum de connaissance, d’espace, d’investissement et de temps pour un maximum de rendement sur l’écologie de notre corps et de notre planète. De plus, il est maintenant très facile de se procurer ces aliments car les industriels de l’alimentation ont compris l’impact d’une approche saine en alimentation et ceci fait en sorte que les pousses et germinations sont apparus dans les comptoir des super marchers.

 

Nous avons examiné quelques aspects de l’alimentation consciente apte à développer en nous des cellules vibrantes de santé et à contribuer à diminuer les risques environnementaux. Nous élaborerons encore plus sur ce sujet dans de prochaines chroniques.

 

À la semaine prochaine

CO2 ?
MINI-SITES

Réseau Écolo Inc.
Defiweb

PUBLICITÉ
 
Copyright © 2007 Reseauecolo.ca
Login