NOUVELLES
La Force du Réseautage

NOS CHRONIQUEURS
 
# 44 « Le repos…dernière partie»

                                           CHRONIQUE # 44

« Le repos…dernière partie»

 

 

MODE DE VIE ET MIEUX-ÊTRE

 

 

Pierre Choinière N. D.

Membre du C.N.Q. et de la

Société ÉducoSanté

                                

 

 

Vous savez maintenant qu’il existe autant de formes de repos qu’il existe d’activités dans lesquelles notre organisme peut être engagé. Toutes ces formes de repos sont, à mon avis, le facteur de guérison le plus important.                                                                                         La guérison et la restauration des tissus sont des  fonctions physiologiques qui appartiennent à l’organisme au même titre que la respiration, la circulation, la digestion ou l’élimination. Cependant, pour pouvoir se réaliser, la guérison, comme toutes les autres fonctions de l’organisme, réclame de l’énergie nerveuse.  Le repos permet la récupération de l’énergie nerveuse, favorisant du même coup la guérison. Le repos constitue donc la base de la santé et de la guérison. Aujourd’hui, nous examinerons une forme de repos qui, à mon sens, est particulièrement importante; le repos mental.

 

 

Le repos mental

 

 

Chez certains individus, l’activité mentale est fortement sollicitée. Curieusement, il ne s’agit pas nécessairement d’individus qui travaillent intellectuellement. Souvent l’effort mental qu’ils doivent fournir provient des tensions psychologiques qu’ils subissent. Certaines personnes ont, en effet, l’esprit toujours occupé par des pensées stressantes, elles ont tendance à s’inquiéter facilement. Il est évident que pour ces personnes, le repos mental est de toute première nécessité.

 

Curieusement, on constate que ce sont les personnes qui ont le plus besoins de repos mental qui s’en accorde le moins. Leur esprit est à ce point préoccupé par toutes sortes d’idées qu’elles ne pensent pas à se reposer mentalement. Dans bien des cas, elles ne ressentent même pas la fatigue mentale. Cette situation les amène souvent vers l’épuisement nerveux et à l’insomnie.

 

Souvent, les gens qui s’épuisent ainsi, sont ceux qui veulent réussir dans la vie. Ils sont à la poursuite d’un but bien particulier et déploient tous les efforts possibles pour y arriver. Souvent, cette situation crée beaucoup de tension et le stress peut malheureusement devenir permanent.

 

Il y a aussi les gens qui sont préoccupés mentalement par divers problèmes. Plusieurs situations exigeantes (problèmes de violence ou de comportement au travail ou à la maison par exemple) existent dans la vie et ne sont pas nécessairement faciles à corriger. Cependant, on peut facilement comprendre que les tensions psychologiques et mentales ne font qu’accroître les problèmes. Si ces gens parvenaient à oublier quelque peu leurs problèmes il y a de fortes chances que ceux-ci s’atténueraient.

 

 

 

Faire le vide dans son esprit

 

 

Le repos implique la cessation d’une activité spécifique. Sur le plan mental, cela suppose que l’on fasse le vide dans son esprit et que l’on ne se préoccupe plus des problèmes ou des pensées qui nous assaillent.

 

Faire le vide dans son esprit est plus facile à dire qu’à réaliser. Ce n’est, cependant pas impossible. On peut y parvenir par la méthode de la diversion. Normalement, pendant cette activité, nous devrions être en mesure de ne plus penser à nos problèmes. Tout se passe comme si les préoccupations étaient disparues de notre esprit. Dans les faits c’est plutôt notre esprit qui est occupé à quelque chose de différent. La pratique des sports ou le simple fait de s’adonner à certains jeux sont deux excellents moyens de diversion.

 

La méthode  par excellence pour arriver à faire le vide total demeure néanmoins le sommeil. J’aurai l’occasion de vous entretenir à ce sujet dans les prochains mois.

 

 

NOTE IMPORTANTE

 

 

 

 

 

 

Ma chronique prend une cure d’« amaigrissement »!!!

 

 Des circonstances heureuses mobiliseront une grande partie de mon temps disponible pour les mois à venir. En effet, Josée et moi avons acquis une propriété aux abords du lac Louise à Weedon. Le déménagement est prévu pour la fin novembre. De plus, j’ai plusieurs heures de formation relatives à un nouvel emploi à recevoir. Comme vous le comprendrez, ces évènements nous tiendront fort occupés pour les deux prochains mois, mais tout devrait être rétabli pour le début de l’année 2009.

 

Je continuerai néanmoins à partager des sujets sur la santé à chaque semaine par le biais d’une chronique « amaigrie » sous forme de capsule santé.

 

Donc à la semaine prochaine pour votre première capsule santé!

 

 

Merci de votre compréhension…

 

 

 

CO2 ?
MINI-SITES

Réseau Écolo Inc.
Defiweb

PUBLICITÉ
 
Copyright © 2007 Reseauecolo.ca
Login