NOUVELLES
La Force du Réseautage

NOS CHRONIQUEURS
 
# 37 : « toxicité des produits ménagers » (1re partie)

CHRONIQUE # 37 :   Réponses aux questions de mes lecteurs

              

                                « toxicité des produits ménagers » (1re partie)

 

 

Pierre Choinière N. D.

Membre du C.N.Q. et de la

Société ÉducoSanté

 

 

MODE DE VIE ET MIEUX-ÊTRE                                  

 

Une lectrice me demande quels sont les produits ménagers dangereux et pourquoi le sont-ils?

 

 

Les produits d’entretien ménager

 

 

En Amérique, il se produit plus de 250 milliards de tonnes de produits chimiques synthétiques par année. Ces produits chimiques, environ 70 000, se retrouvent sournoisement et par milliers dans nos foyers pour laver nos vêtements, nos planchers, nos cheveux, nos dents, nos cuisinières, etc. Ils aboutissent dans notre sang et nos cellules parce que nous les respirons, les mangeons, les buvons et que nous les absorbons par notre peau. Dans un rapport sur la qualité de l’air des domiciles remis en 1989 par l’EPA au Congrès américain on retrouvait la mention suivante; la pire pollution se retrouve à l’intérieur de nos maisons et dans certains cas, jusqu’à 70 fois plus élevées qu’à l’extérieur.

 

À titre d’exemple voici ce que l’on retrouve dans;

 

Les détergents à lave-vaisselle; du naphta (un dépresseur du système nerveux central), du diethanolsamine (un poison du foie) et du chlorophenylphenol (un stimulant métabolique toxique);

 

Les nettoyants tout usage; de l’ammoniac (un poison reconnu), le javel et le formaldéhyde (un cancérigène potentiel, car il cause des mutations génétiques et des malformations congénitales);

 

Les rafraîchisseurs d’air; de l’ammoniac, du P-Dichlorobenzène, du naphtalène et du formol;

 

Les nettoyants pour le four; de la potasse (elle peut gruger la peau), et de l’ammoniac;

 

Les polisseurs à planchers et à meubles; du phénol (soupçonné de causer le cancer, s’il touche la peau, il peut la faire enfler, peler, brûler ou créer des irruptions cutanées. Ingéré, il peut entraîner des convulsions, des sueurs froides, le coma et la mort), du nitrobenzine (absorbé par la peau il peut entraîner une décoloration du derme, une respiration haletante, des vomissements et la mort. Des expositions répétées peuvent causer le cancer, des changements génétiques et des dommages au cœur, au foie, aux reins et au système nerveux central), de l’ammoniac, du diéthylène glycol, des distillats de pétrole, du naphtalène;

 

Les désinfectants; du phénol (il peut désactiver temporairement les terminaisons nerveuses sensorielles), du crésol (il attaque le foie, les reins, la rate, le pancréas et le système nerveux central);

 

Les détergents à lessive; du phosphore, de l’ammoniac, du naphtalène, du phénol et un ingrédient reconnu comme carcinogène le NTA (sodium nitrilotriacétate);

 

Les assouplisseurs; de l’ammoniac, des combustibles et de très puissantes fragrances synthétiques (les résidus de ces trois produits peuvent être très irritants pour la peau et causer congestion nasale et larmoiements, en plus de rendre les vêtements très inflammables);

 

Le javel; du chlore ajouté à de l’hydroxyde de sodium (de l’hypochlorite de sodium qui est un poison mortel si ingéré et qui cause des dommages à la peau);

 

Les nettoyants à salle de bain; de l’ammoniac, des détergents, de l’éthanol et des fragrances.

 

Les produits chimiques domestiques dangereux se retrouvent aussi dans nos produits de soins personnels, nos shampoings, nos colorants à cheveux, nos rinces bouches et dentifrices.

 

Comme nous l’avons vu et comme vous l’avez sans doute expérimenté, de multiples méfaits quotidiens peuvent être attribués à ces produits d’utilisation courante. Ces méfaits passent de l’irritation de la peau au cancer. Depuis toujours l’usage de toutes substances toxiques est décrié par la communauté naturopathique, car il constitue une pratique dangereuse.

 

Je reviendrai la semaine prochaine sur la notion de substance intoxicante.

 

 

Bonne semaine.

 

CO2 ?
MINI-SITES

Réseau Écolo Inc.
Defiweb

PUBLICITÉ
 
Copyright © 2007 Reseauecolo.ca
Login