NOUVELLES
La Force du Réseautage

NOS CHRONIQUEURS
 
# 2 LE POUVOIR AUTO-GUÉRISSEUR

CHRONIQUE # 2

LE POUVOIR AUTO-GUÉRISSEUR

 MODE DE VIE ET MIEUX-ÊTRE

 MODE DE VIE ET MIEUX-ÊTRE

 MODE DE VIE ET MIEUX-ÊTRE

 MODE DE VIE ET MIEUX-ÊTRE

Pierre Choinière n.d.

Membre du C.N.Q. et de la

Société ÉducoSanté  

 La semaine dernière, nous avons établi les bases de l`approche hygionomiste en naturopathie. Vous avez appris que cette approche permet : 

— De préciser les conditions essentielles à la vie;

— D’offrir une explication plausible des causes de la maladie;

— D’exposer les facteurs naturels de santé;

— De proposer une gestion pratique et personnalisée de ces facteurs. 

Cette semaine, nous étudierons le POUVOIR AUTO-GUÉRISSEUR de l`organisme en partant du postulat suivant : il est normal que l`être humain soit en santé et anormal qu`il soit malade.

Il est aussi normal de guérir que de respirer ou de digérer. Le POUVOIR AUTO-GUÉRISSEUR est inhérent à tout ce qui est en vie et est constamment à l`œuvre autant dans le règne animal que végétal. Pourquoi les êtres vivants auraient-ils été créés pour être malades?  Prenez conscience de ce fait : vous possédez cet instinct naturel de conservation, il est à l`œuvre actuellement dans chacune de vos cellules. Vous vous êtes vu léguer ce pouvoir gratuitement, naturellement à votre naissance. C’est un cadeau de la nature. Ce n’est pas tout, il s’active que vous le vouliez ou non, consentant ou non. Il est automatique, complet et parfaitement fidèle. Quel trésor! Je suis persuadé que vous vous coucherez, ce soir, avec beaucoup plus de gratitude envers votre organisme inlassablement en état de vigilance pour vous.

Mais comment se fait-il, en tenant pour acquis que les végétaux, les animaux et les hommes ont été conçus pour être en santé, que la maladie soit si présente autour de nous? Où est le POUVOIR AUTO-GUÉRISSEUR? Que fait-il dans tout cela?

Les réponses à ces questions se retrouvent dans la connaissance scientifique et dans l’observation empirique des phénomènes naturels qui régissent nos vies notre planète et notre univers. Notre vie de tous les jours est régie par des lois universelles que nous connaissons et respectons tant bien que mal. Il en est de même pour le POUVOIR AUTO-GUÉRISSEUR, il répond à des lois, il est affecté par certaines conditions,  il s’adapte à notre mode de vie que celui-ci soit favorable à la santé ou pas… ouf! C’est là que ça se passe… mais pour mes habitudes de vie, qui est responsable de cela? Eh oui JE suis responsable de mes habitudes de vie ouf, ouf! Quel poids sur mes épaules soudainement! Je possède le POUVOIR AUTO-GUÉRISSEUR, il est toujours en action, cependant ma qualité de vie dépend de mon bagage héréditaire, de mon environnement et de mes habitudes de vie. Pour mieux comprendre la relation intime existant entre nous et la nature voici ce que Guy Bohémier exprime a ce sujet dans la brochure publiée par le C.N.Q. : « De fait, la santé de l’être humain est intimement liée à la nature et, en conséquence, elle dépend directement du respect des lois de la biologie et de l`écologie. D’où l’importance d’établir un plan de réforme dans son mode de vie, adapté à ses conditions propres. Dès lors, la matière vivante s’actualise; elle suit son cours normal, celui d’atteindre et de maintenir en elle le plus haut niveau d’intégrité possible. Le cas échéant, des mécanismes de guérisons, de cicatrisation, de désintoxication, d’autolyse, d’autorégulation, etc. peuvent spontanément se mettre en branle ou s’intensifier. Tous ces mécanismes sont inhérents à la matière vivante; ils s’inscrivent dans ce qu’il est convenu d’appeler l’instinct de conservation… » 

 

 

 

 

 

 

 

On peut donc dire que la plus part de nos affections peuvent être traitées en laissant agir les mécanismes AUTO-GUÉRISSEUR de l’organisme. Il s’agit alors d’agir de concert avec lui par des interventions choisies en fonction de plonger l’organisme dans des conditions lui permettant d’exercer sa sagesse dans des actions comme la fièvre, la toux et la fatigue par exemple. Il est normal que la guérison se produise, la nature a prévu les moyens pour corriger toutes ces situations. Observez dans la nature, une plante blessée a la possibilité de cicatriser ses blessures par les substances phytochimiques  qu’elles élaborent elles-mêmes. Les animaux laissent leur instinct les guider pour se placer dans un état de guérison. L’homme possède ce même instinct AUTO-GUÉRISSEUR, mais il semblerait qu’il a perdu la sagesse de le laisser s’actualiser et qu’il opte pour des moyens interventionnistes utilisés à outrance. La chirurgie, les médicaments et les antibiotiques en sont un bel exemple.

 

 

 

 

 

 

 

La semaine prochaine, nous explorerons plus en détail le langage de ces mécanismes naturels à travers des affections comme les blessures, le rhume et le cancer. Nous verrons comment la guérison est possible par les mécanismes de LA RÉORIENTATION NERVEUSE.

CO2 ?
MINI-SITES

Réseau Écolo Inc.
Defiweb

PUBLICITÉ
 
Copyright © 2007 Reseauecolo.ca
Login