NOUVELLES
La Force du Réseautage

NOS CHRONIQUEURS
 
Capsule # 52 ÉTUDE DES FACTEURS NATURELS DE SANTÉ

 

 

VOTRE

CAPSULE SANTÉ

 

Pierre Choinière N. D.

Membre du C.N.Q. et de la

Société ÉducoSanté

 

Capsule # 52

 

ÉTUDE DES FACTEURS NATURELS DE SANTÉ (première partie)

 

LA SCIENCE DE L’HOMME

Comme le prédisaient certains hommes de science du passé, il est maintenant prouvé scientifiquement que pour durer, notre  société et les individus qui la composent doivent se conformer aux lois de la vie. Devant «les progrès de la science» la société actuelle n’a pas sue conserver ses règles de vie saines. Il est cependant, rassurant de savoir que la naturopathie approche hygionomiste a édifiée un système de règles de vie saines dont les fondements découlent de l’observation et de l’application  respectueuse des  lois qui régissent la vie.

 

Alexis Carrel écrivait à la page 16 de son livre L’HOMME CET INCONNU : «La société moderne s’est donc construite au hasard des découvertes scientifiques, et suivant les caprices des idéologies, sans aucun égard pour les lois de notre corps et de notre âme». C’est donc dire que, dans bien des cas, il n’y a pas d’ordre établi dans l’avancement de notre société. Notre vie s’organise, pour le meilleur ou pour le pire, au gré des découvertes scientifiques et de leurs applications. Notre société actuelle,  fondée sur la consommation des produits résultant des applications de la science et sur les intérêts de ceux qui en font le commerce, commence tout juste à prendre  conscience que le mode de vie actuel, faisant de nous des consommateurs, est malsain.

 

Comme le disait déjà Alexis Carrel en 1939, il est urgent que l’homme soit appréhendé dans sa totalité et qu’il édifie ce qu’il a nommée, la science de l’homme.  Celle-ci doit englober l’étude scientifique des besoins de l’être humain, des caractères de son esprit et de ses organes, des relations avec le milieu ainsi que tout ce qui est observable, le spirituel, aussi bien que l’intellectuel et le physiologique. Selon lui, seule une « pensée collective » permettra de résoudre les problèmes humains.

 

De son côté, la naturopathie avec comme fondement les facteurs naturels de santé a déjà fait cette réflexion et place l’homme là où il doit être, c'est-à-dire dans sa réalité totale. Les applications d’une science de l’homme comme par exemple l’utilisation des plantes médicinales plutôt que des médicaments, le recours à l’énergie solaire plutôt qu’à l’énergie fossile ou encore les éco villages en tant que milieu de vie sain et écologique sont porteuses d’espoir. 

 

Comme vous le verrez, le mode de vie qui découle de l’application des facteurs naturels de santé est basé sur la connaissance de la réalité totale de l’homme dans son milieu. C’est donc lui qui offre le plus de chance de conduire chacun de nous à une vie des plus satisfaisante.

 

À la semaine prochaine

 

 

 

 

 

 

 

CO2 ?
MINI-SITES

Réseau Écolo Inc.
Defiweb

PUBLICITÉ
 
Copyright © 2007 Reseauecolo.ca
Login